Mes conseils pour une expatriation réussie !

Aujourd’hui, on va parler de l’expatriation. Je suis sûre que ça peut en intéresser plus d’un : étudiants qui partent en stage à l’étranger, en université partenaire…
☼ Voici tous mes conseils pour une courte expatriation réussie ! ☼

 

Aller vivre à l’étranger, sur une période plus ou moins longue, ce n’est pas rien !  En effet, cela nécessite une certaine préparation.

Ce dont je vais vous parler s’applique surtout aux personnes qui s’expatrient pour une courte durée, ou une durée determinée : une période de stage (mon cas), des études en université partenaire ou bien un séjour pour apprendre une langue et travailler à droite à gauche. Parce que bien-sûr, une réelle expatriation, ça engendre bien plus de démarches.

Vous avez trouvé votre stage/job dans la destination de votre choix ? Et bien maintenant, il est temps de s’occuper de la paperasse… mais pas que !

 

✈ Côté santé

Tout dépend de la destination, mais vérifiez vos vaccins et ceux nécessaires pour séjourner dans votre pays choisi ! A savoir que si c’est l’Europe, ce sera forcément plus simple que si vous choisissez l’Asie, l’Afrique ou les continents plus éloignés, avec des climats différents.
A Bordeaux, pour les vaccins, je me suis rendue à l’hôpital Saint André au service des maladies tropicales.. Pensez à prévoir du temps, car il y a souvent beaucoup de retards. J’en suis ressortie avec 2 piqures par bras et environ 200€ de frais.. 

Ensuite, trouvez une assurance à l’étranger. Pour les étudiants, vous devez prendre autre chose que votre mutuelle étudiante afin d’être couvert à l’étranger ! Vous ne vous en servirez peut-être pas mais c’est une protection s’il vous arrive quoi que ce soit la bas.
Pour ma part, je m’en suis servie pour une visite chez le dentiste, quelques médicaments.. Et j’ai payé environ 250€ pour une assurance de 5mois. 

Et comme je suis une grosse stressée des maladies, préparez une trousse à pharmacie ! En effet, tout dépend d’où vous vous rendez, mais vous n’êtes pas sûrs de trouver ce que vous voulez dans les pharmacies étrangères et surtout c’est plus simple de se faire rembourser en France !
Je suis partie avec tout le nécessaire (doliprane, désynfectant, antibiotiques au cas ou, biafine…). En même temps, je ne savais pas sur quel type de pharmacie j’allais tomber au Cambodge donc j’ai préféré prévoir, mais finalement on y trouve de tout (mais pas remboursé!) 

 

✈ Côté administratif

Un visa à vous procurer ? Cela dépend des pays, mais renseignez-vous à l’avance ! Au Cambodge, le visa se fait directement à l’arrivée à l’aéroport, mais dans pas mal de pays, la démarche est longue et il faut du temps avant que votre demande ne soit acceptée.

 

✈ Côté bien-être

Emmenez quelques petites choses qui vous feront vous sentir bien las bas. C’est toujours bien d’avoir un petit bout de chez sois à l’étranger !
Par exemple, j’ai apporté pleins de petites photos de mes proches et quelques décos de ma chambre, pour me sentir bien dans mon appart. 

Et le plus important, c’est se préparer mentalement ! En effet, se rendre dans un pays étranger pour y habiter est très différent que pour les vacances. Vous vous apprêtez à vivre avec une population ayant des coutumes propre à elle, à travailler dans un pays que vous ne connaissez pas (pour l’instant) et c’est pour cela qu’il faut se renseigner sur les pratiques de ce pays, leurs habitudes ou même les signes de respect si nécessaire. Il faut savoir que ce qui peut vous paraitre normal chez vous ne l’est pas forcément chez les autres !
Pour ma part, ce n’est pas ce qui a été le plus difficile pour moi car j’avais vraiment envie de partir, je ne redoutais pas tant que ça (à part à l’aéroport, en pleurs en disant au revoir à mon copain et mes parents mais chut).  Et avec mes nombreux voyages au Sénégal, j’ai été habituée à adopter un comportement respectueux envers une autre culture. 

Profitez de vos proches ! N’oubliez-pas que vous ne les verrez plus avant un petit bout de temps. Et si vous n’êtes pas habitués à les quitter, dites vous que ça ne peut être que positif. Comme on dit, “se quitter pour mieux se retrouver !”.
J’avais l’habitude de ne pas voir mes parents et d’être loin de mon pays pendant deux mois maximum, mais j’avoue que j’ai eu quelques coups de moue au Cambodge, quelques moments de sollitude. Mais rien de grave, ça passe très vite ! 

 

✈ Si vous avez suivi ces conseils, alors votre départ devrait bien se passer ! Maintenant, il ne vous reste plus qu’à vous intégrer au pays…

Commencez par vous installer dans votre appartement, vous faire vos courses, acheter de qui vous manque pour être à l’aise. Mais faîtes des tours dans la ville pour repérer les endroits qui vous seront utiles : le supermarché, la pharmacie, quelques bars et restaurants…

Ensuite, rencontrez du monde. Enfin du monde, pas forcément, mais c’est toujours agréable d’avoir quelques connaissances. Sortez, dans des bars ou des cafés et vous verrez qu’il est facile de se faire des potes.
Je suis arrivée seule avec David, mon ami de mon école qui allait faire son stage dans le même hôtel que moi. On avait envie de rencontrer des gens, j’ai donc posté un message sur les groupes d’expat sur Facebook et j’ai été surprise du nombre de gens qui me proposaient d’aller prendre un verre ! 

Et le plus important… Voyagez, découvrez et surtout, profitez ! Même si vous travaillez, vous trouvez forcément du temps pour vous promener dans la ville, découvrir la cuisine et les traditions locales, et vous faire des week-end pour découvrir le pays !
J’ai eu la chance d’être en Asie du Sud-Est, où c’est facile de bouger pour pas cher. On a pas mal économisé nos sous pour se payer des petits voyages même en dehors du Cambodge, et c’est ce qui nous a le plus plu.

 

Cette expérience m’a conforté dans mon idée de vouloir faire ma vie à l’étranger. J’adore vivre dans un cadre différent de la France, où je peux me faire des amis avec une mentalité complètement différente et où j’ai la chance de tous les jours découvrir de nouvelles choses. ”Les voyages forment la jeunesse” comme on dit !

 

Pour plus d’informations, des questions, n’hésitez pas à les poster en commentaire, je vous répondrai avec plaisir !

 

☼ Et vous, êtes vous déjà partis pour quelques temps à l’étranger ? ☼

☼ Comment avez-vous vécu cette expérience ? ☼

 

2 thoughts on “Mes conseils pour une expatriation réussie !

  1. Wahou! Super clair cet article! Plus besoin de fouiller les 45625 forums tout est dit 😀

    Je pars pour la Nouvelle Zélande en Septembre j’imprime de ce pas ton article je t’en dirai des news 🙂

    A bientôt Zoé

    Ps : j’adore la configuration de ton blog

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *