Pour commencer… Mon stage au Cambodge

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je me présente et je vous écris depuis le Cambodge !
Je suis étudiante en deuxième année de Bachelor International d’une école de commerce à Bordeaux, Kedge Business School. J’étudie donc tous les aspects du commerce dans ce joli bâtiment qui nous offre l’accès à tout plein de choses intéressantes. Lors de ma deuxième année, je dois effectuer un stage de 4 à 6 mois, essentiel pour l’obtention de mon diplôme.

Mon premier souhait était d’aller en Corée du Sud, dans un hôtel prestigieux en Marketing. C’était pour un moi un pays qui m’apporterait beaucoup, tant dans l’organisation du travail, car il est connu que la Corée du Sud a un fonctionnement particulier au niveau professionel, mais aussi au niveau de mon CV car cela m’aurait vraiment différencié. Bien-sûr, avec la chance que j’ai, je n’ai pas trouvé même après 2mois de recherche intensive.
C’est en octobre que j’ai eu le contact du Victoria Angkor Resort & Spa, un joli hôtel étoilé, au style colonial au Cambodge. Les missions que l’on me proposait me paraissaient très intéressantes et le pays m’attirait déjà. Il me restait encore 3mois pour chercher, mais je voulais ce stage, dans cette entreprise, c’est pour cela que j’ai accepté directement. J’étais heureuse d’avoir trouvé un stage en Asie, où je pourrai découvrir un nouveau continent et une culture asiatique qui m’était encore inconnue.

Victoria Angkor Resort & Spa

Cela fait donc 3 mois que je suis à Siem Reap, au Cambodge. C’est une petite ville touristique, très connue dans le monde entier de par ses fameux Temples d’Angkor (qui sont d’ailleurs impressionnants, article à venir).
Le Cambodge est un pays sain, avec une population particulièrement accueillante. J’ai beaucoup appri sur leur histoire, leur manière de vivre, leurs traditions. C’est vraiment un joli peuple, qui fait tout ce qui est en son possible pour y arriver.
Siem Reap est une ville dynamique. Les routes grouillent de scooters et de “Tuk-Tuk”, les magasins sont ouverts tard le soir, la vie n’est pas chère : on peut manger un bon fried rice pour $1 et boire une bière locale pour $0,50.
De plus, il y a beaucoup d’expatriés à Siem Reap. Il faut savoir que le Cambodge est le pays qui abrite le plus d’ONG et d’associations au monde ! Je vous laisse donc imaginer le nombre de bénévoles et volontaires. Mais il y a aussi beaucoup d’étrangers (dont une grosse communauté Française) qui travaillent ici, dû aux 350 hôtels environ qu’abrite la ville.
Il est donc facile de rencontrer de nouvelles personnes et de se faire un petit réseau, même en étant stagiaire.

Cependant, quand on sort de la ville, on découvre tout de suite un nouveau paysage, une nouvelle ambiance. La campagne est relaxante, les villageois sont calmes et souriants. Des étendues de rizières, des enfants jouant au bord de la route, des femmes revenant du marché en vélo… C’est beau et si différent.
Nous avons l’habitude de prendre les scooter le dimanche et de partir hors de la ville, se balader et découvrir de nouveaux paysages. Je suis aussi partie un week end à Banteay Chhmar, un joli village à environ deux heures de Siem Reap ! (voir l’article ici).

J’aime beaucoup ma vie au Cambodge. Mon copain est bien aussi, il donne des cours de foot à des enfants et s’est fait beaucoup d’amis Khmers. Nous avons notre petit appartement, notre scooter qui nous permet de bouger comme on le souhaite. Je travaille du lundi au samedi, dans un hôtel où j’apprends beaucoup de choses. J’y ai rencontré des personnes vraiment sympas, il y a une bonne ambiance. Le staff est adorable, je pense que c’est d’ailleurs vraiment quelque chose qui me manquera quand je rentrerai. Le soir, on va manger à Pub Street, où tout simplement boire un verre. On fait du mini-golf, du billard, on s’occupe et on aime diversifier nos occupations.

Mon billet retour est prévu pour le 20 mai. Il ne me reste plus qu’un mois au Cambodge et je compte bien en profiter !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *