3 jours à Phnom Penh // Cambodge

Ça y est, je suis officiellement en vacances ! Pour fêter ça et faire un dernier petit voyage avant de rentrer en France, nous avons souhaité passer 2 jours et demi à Phnom Penh, la capitale du Cambodge.. au programme : visites mais surtout repos ! 

 

Oui, c’est paradoxal car normalement, qui dit capitale dit plein de choses à voir. Mais avec Kim on a plutôt penché sur des journées relax dans les deux jolis hôtels où nous avons séjourné ! Cependant, nous avons quand même visité les incontournables de Phnom Penh. 

 

Départ de Siem Reap

Dimanche soir, on monte dans le bus de nuit direction Phnom Penh à 11heures. Et il faut dire que je m’attendais à pire ! En fait c’est plutôt bien organisé, c’est des espèces de petits lits superposés dans un bus, avec à disposition la Wifi, des couvertures, un coussin et une bouteille d’eau ! On s’est donc bien installés et on a commencé à regarder notre nouvelle série, Better Call Saul (mais on a dû s’endormir à peu près au bout de 10mn).

 

 

Jour 1 – The Pavilion

Lundi matin, 5h, on arrive à la station de bus où l’on prend un tuk-tuk pour se rentre dans l’hôtel ou nous allons séjourner 1 nuit, Le Pavilion.

 


 

Le pavilion, c’est un petit hôtel de charme aux allures coloniales. Son jardin est verdoyant, la piscine turquoise.. On s’y sent bien et relax en fait ! Idéal pour les couples, car l’hôtel n’accepte pas les enfants de moins de 16ans.

 


 


 

Nous sommes arrivés à l’hôtel à 5h30 du matin alors que le check in se faisait à 14h, et le réceptionniste nous a tout de suite installé dans notre chambre : ouf ! On rêvait juste de finir notre nuit !

 


 


 

Notre chambre était juste trop belle. Très spacieuse, une déco subtile, une terrasse privée donnant sur la piscine et un lit juste incroyable (ça fait du bien car celui de l’appart est hyper dur). Rien à redire, une chambre de rois !

Le resto lui se trouve dans le jardin au bord de la piscine. Et le soir c’est très joli, il y a des petites guirlandes de lumières un peu partout dans le jardin !

 


 

Donc, après avoir bien dormi, nous commandons un petit déjeuner dans la chambre pour bien attaquer la journée. Petit déjeuner garnis, au choix, très bon, rien à dire ! Puis nous nous préparons et sortons prendre un tuk-tuk.

 

 

Pour commencer notre séjour, je voulais faire le Tuol Sleng S-21 (Musée du Génocide) et le Killing Fields. Je ne comptais pas en parler sur le blog par respect mais, je pense finalement qu’il est important de vous les conseiller. En effet, nous avons séjourné 4 mois et demi dans ce joli pays, nous avons appris à connaître les Khmers et leurs coutumes, mais il était important pour nous de connaître leur histoire et les horreurs que ce peuple a subies. Ces deux visites sont plus que bouleversantes, je comprends donc que des personnes ne veuillent pas les faire. Cette photo représente des signes de respect et de prière que les visiteurs ont laissé sur le lieu.
Pour ces visites, comptez en tout 15$ par personne.

 


 

C’est vers 16h que nous sommes rentrés à l’hôtel, à cause de la pluie ! Oui parce que bien-sûr, dès que nous allons dans un endroit, il pleut (comme à Kuala Lumpur). On s’est donc relaxé dans notre chambre, commandé deux clubs sandwich en room service puis avons été nous faire masser. C’était un massage Khmer énergisant et personnellement, je n’ai pas trop apprécié, je préfère les massages plus doux avec de l’huile !
Le soir, nous avons été faire un tour de la ville. Mais il a recommencé à pleuvoir donc nous sommes rentrés à l’hôtel !
 

 

Jour 2 – The Plantation 

Mardi matin, nous nous réveillons dans les alentours de 9h30 et allons prendre notre petit déj’ autour de la piscine. Après ça, il était l’heure de partir !
 


 

Nous arrivons donc à notre deuxième destination, Le Plantation Urban Resort & Spa. L’entrée est très jolie et plutôt design. Les réceptionnites sont très accueillants, ils nous amènent directement dans notre chambre.
 


 

La chambre est simple, avec un petit balcon donnant sur la piscine.
 


 

L’atout de cet hôtel, pour nous, est sa jolie piscine avec plein de salas au milieu de la végétation.
 


 

Nous ne perdons pas de temps et prenons notre tuk-tuk favori pour aller visiter le Musée National. Ce musée retrace tout l’art Khmer et son histoire. Il est très intéressant, mais surtout il a une architecture incroyable ! Nous avons adoré son petit jardin. L’entrée est à $5 par personne, avec un supplément de $5 pour le guide audio.
 


 


 

Après ça, nous décidons d’aller voir le temple Wat Phnom, perché au dessus d’une colline en plein centre ville. Il faut monter des marches pour y accéder, et nous avons une jolie vue sur la ville. Comptez $1 par personne !
 


 


 


 

Puis, surprise : la pluie est de retour. On décide alors de retourner à l’hôtel ! Nous avons été manger au restaurant à côté de la piscine. C’était très bon et les prix sont raisonnables. Kim s’est baigné, j’ai bronzé puis nous sommes montés dans notre chambre.
 


 

Le soir, nous avons mangé au restaurant gastronomique La Pergola de l’hôtel. J’ai pris un magret de canard avec sauce au poivre de Kampot et Kim de l’agneau. Nos deux plats étaient très fins, délicieux.
 


 

Encore de la pluie, donc nous ne sommes pas sortis. Pourtant, je voulais aller faire un tour au Night Market mais ça allait être trop désagréable.
 

Jour 3 – Départ pour Siem Reap

Dernier jour, nous nous réveillons et allons prendre notre petit déjeuner à côté de la piscine. Il y a une station d’oeufs et beaucoup de choix !
 


 


 

Après cela nous sommes allés faire nos bagages et nous avons été retrouver notre bus à 12h30 pour retourner à Siem Reap. Heureusement, le bus était presque vite j’ai donc pu me coucher sur les places libres pendant le trajet.
 

Ce que j’en ai pensé

Nous avions entendu beaucoup de mauvaises choses sur Phnom Penh. Presque chaque personne de Siem Reap, que ce soit des expatriés ou des Khmers, nous disaient qu’ils n’aiment pas car il y avait trop de monde et que les Khmers n’y étaient pas forcément agréables. De plus, il y a beaucoup de vols à l’arrachée, tout le monde nous avait donc bien prévenu.
Cependant, nous n’avons pas du tout eu ce ressenti sur Phnom Penh. C’est une jolie capitale qui est plutôt calme par rapport à Bangkok ou Kuala Lumpur. Les Khmers étaient accueillants et nous n’avons eu aucun problème de vol : nous faisions toujours attention de ne pas avoir notre portable dans les mains lorsque nous étions sur le tuk-tuk ou lorsque nous marchions dans la rue.
Bref, nous avons aimé Phnom Penh et je pense que c’est un endroit à ne pas manquer si vous visitez le Cambodge !
 

PHNOM PENH CÔTÉ PRATIQUE

Transport 

De Siem Reap, nous avons pris la compagnie de bus Giant Ibis. Nous avons payé $30 par personne aller/retour, avec un bus de nuit à l’allée et un bus de journée au retour. Le trajet met environ 6h. A ce que nous avons entendu, c’est la compagnie la plus sûre !

Pour se déplacer à Phnom Penh, c’est comme partout : le tuk-tuk ou la location de scooter ou de vélo.

Où dormir ? 

Nous avons séjourné dans deux hôtels :

Le Pavilion, un petit hôtel de charme que nous avons adoré. Il fait parti d’une petite chaîne d’hôtels Maads au Cambodge, il y a aussi le Tea House, le Blue Lime et le Kabiki, pour les familles, qui ont l’air tout aussi mignons.

Le Plantation Urban Resort & Spa qui est plus grand et qui vous donne accès à une salle de sport !

 

Et vous, avez-vous déja été à Phnom Penh ? Vous avez aimé ?

3 thoughts on “3 jours à Phnom Penh // Cambodge

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *