Bilan du Cambodge // Un pays inoubliable

Ça y est, notre expérience au Cambodge est finie.. et ça fait mal au coeur ! Heureux de retrouver nos petites habitudes à Bordeaux, mais déçus d’avoir quitté ce joli pays.

 

Cette expérience au Cambodge a été inoubliable. Ses habitants, leurs coutumes, leur joie de vivre vont particulièrement me manquer.

Ces 4mois et demis ont étés marqués par de magnifiques découvertes, tant au niveau des paysages que d’une population particulièrement accueillante et souriante. Les rizières, les champs de lotus, mais aussi les Khmers, si apaisants, les moines et leur prière raisonnant le dimanche.. toutes ces petites choses, et j’en passe, resteront gravés dans ma mémoire.

 

Allé, il est temps de passer au bilan ! 

 

La nourriture Cambodgienne

La nourriture Cambodgienne, je dirais que c’est un mélange entre la nourriture thaïlandaise, chinoise et même française. C’est des soupes, du riz et beaucoup de légumes, mais aussi du porc, du boeuf, du poulet et du poisson d’eau douce !

 

Quels sont les plats qu’il ne faut pas manquer ? 

Il faut savoir que lorsque je suis arrivée, j’ai eu beaucoup de mal avec la nourriture Khmer. Et pourtant, j’ai l’habitude de la street food avec le Sénégal, mais je ne supportais pas les odeurs qu’elle dégageait. Mais au fur et à mesure, j’ai appris à l’aimer !

Entre l’amok, du poisson ou du poulet au lait de coco, le lok lak, du boeuf mariné au poivre et citron, les fresh spring rolls, comme des rouleaux de printemps… Vous avez beaucoup de choses à goûter ! Il y a aussi des plats plus spéciaux comme ceux contenant des insectes grillés (surtout les petits cafards d’eau, ils les mangent en apéro) ou même du crocodile et des cuisses de grenouilles !

 

Et les boissons ? 

Attention, l’eau du robinet n’est pas potable !
Goûtez tous les shakers et les jus de fruits frais. Avec tous les fruits exotiques du Cambodge, vous en trouverez à votre goût : ananas, mangue, orange, coco…
Et ce que je préfère, c’est le lait de coco frais ! Ils nous donnent la noix de coco, et on peut demander de la couper pour la manger lorsqu’on a fini le jus.
Aussi, pour la bière, vous trouverez de tout mais ne passez pas à côté de la Angkor ou la Cambodia qui sont les bières locales !

 

Où manger ? 

Vous verrez énormément de stands de street food, ou des petits restaurants traditionnels où vous pourrez manger un bon fried rice ou un BBQ Cambodgien. Si vous avez l’estomac fragile (comme moi), vous ne supporterez peut-être pas. Cependant, la street food en Asie est une spécialité et vous passerez à côté de quelque chose si vous ne passez pas un repas assis sur des chaises rouges au bord de la route !

Le plus souvent, les prix sont très bas, vous pourrez vous en sortir pour $1 ou $2 par plat !

Aussi, vous trouverez énormément de restaurants de toutes les origines, surtout Français, Indiens, Thaïes, chinoises ou Japonaises.

 

Comment se déplacer ? 

 

Le Bus

Je vous conseille la compagnie Giant Ibis, c’est celle qui est apparemment la plus sûre du pays et nous l’avons pris pour aller à Phnom Penh (environ 6h de trajet de nuit pour $30 l’aller/retour). Il y a aussi beaucoup d’autres compagnies moins chères, il suffit de vous rendre dans une agence et ils vous expliqueront tout ça !

 

Les taxis

C’est plus cher que le bus mais c’est pratique pour les courtes distances. Par exemples nous avons pris un taxi privé pour aller à Banteay Chhmar car il n’y avait pas de bus direct (3h de route, $100 l’aller/retour). Vous pouvez aussi prendre un taxi collectif, cela dépend du trajet mais vous payez votre place et devez attendre que la voiture soit pleine avant de partir. Ça vaut le coup si vous avez le temps !

 

L’avion

Je trouve que les billets d’avion sont plutôt chers pour se déplacer à l’intérieur du pays. Par exemple, un vol Phnom Penh/Siem Reap revient à un vol Siem Reap/Bangkok… Biensur, cela dépend de la période et de votre anticipation ! C’est tout de même le moyen le plus pratique si vous avez du budget et que vous prévoyez à l’avance. Pour aller à Sihanoukville, nous avons été dans une agence à Siem Reap qui nous a trouvé des billets à $90 au lieu d’environ $200 sur les comparateurs d’internet. N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès d’agences qui peuvent peut-être avoir des prix intéressants.

 

Nous avons visité : 

 

Siem Reap (article ici)

 

 

Phnom Penh (article ici)

 

 

Koh Rong Samloem (article ici)

 

 

Nous regrettons de n’avoir pu visiter Kampot et Kep, qui sont apparemment deux endroits absolument géniaux. Cependant, nous avons pu voyager hors du Cambodge, comme par exemple à Bangkok ou à Kuala Lumpur, où nous avons encore découvert deux nouvelles cultures complètement différentes.

 

Les + du Cambodge :

 

☼ Une population accueillante. C’est un peuple que j’ai particulièrement aimé, de par sa gentillesse et sa douceur. Très rares sont les foisl je suis tombée sur des personnes désagréables !!

 

☼ Des paysages époustouflants. Comme je l’ai dis plus haut, le Cambodge est un beau pays de par ses rizières et ses champs de lotus. C’est ici où j’ai vu les plus beaux couchers de Soleil, notamment à Koh Rong Samloem.

 

☼ Beaucoup de choses à faire. Au Cambodge, vous pouvez tout aussi bien visiter les Temples d’Angkor comme visiter des fermes de soie, faire la fête mais aussi se relaxer en découvrant les massages asiatiques. En fait, pour des vacances, c’est vraiment un beau pays car il est facile de s’y déplacer pour peu (en bus) et de changer d’atmosphère et de paysage de ville en ville.

 

Les – du Cambodge :

 

☼ Les dollars. Bon, c’est quand même un gros problème. Ayant voyagé à Bangkok ou à Kuala Lumpur, où ils utilisent leur propre monnaie, nous avons largement remarqué le décalage entre l’utilisation d’une monnaie locale ou du dollar. Au Cambodge, la plupart des choses coûtent $1, ce qui est particulièrement cher comparé aux autres pays de l’Asie du Sud-Est.

 

☼ Le tourisme sexuel. Cela dépend des endroits où l’on se rend mais il n’est pas non plus flagrant. Cependant, il arrive souvent de croiser un vieux papi avec une petite Cambodgienne, ce qui est forcément très désagréable…

 

Cependant, je tiens à parler de l’irrespect de certains touristes aux traditions. Ayant habité à Siem Reap, j’ai souvent été choquée des filles qui se promènent à moitié à poil en ville, les mecs qui se mettent une charge en pleine après-midi et crient partout dans les rues… Il est clair que je trouve important, lors d’un voyage, qu’on respecte le peuple qui nous accueille, en adoptant une tenue vestimentaire adaptée et un comportement respectueux. Il est vrai que le Cambodge est un pays très ouvert, mais ce n’est pas une raison pour se comporter comme à la maison ! 

 

En bref, le Cambodge est un magnifique pays qui vaut le coup d’être visité ! La preuve avec ces quelques photos…

 

 Alors, avez-vous déjà visité ce joli pays ? Ou bien peut-être que je vous en ai donné l’envie ?

 

♡ N’hésitez pas à me faire vos remarques en commentaire ! ♡

 

 


 


 


 


 


 


 


 


 

2 thoughts on “Bilan du Cambodge // Un pays inoubliable

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *