3 jours à Bangkok

C’était fin février, j’avais pris trois jours de congé pour partir à Bangkok avec mon copain. À une heure d’avion de Siem Reap, c’était pour nous une destination simple, pas chère (billet d’avion : $110/pers) et plutôt cool !

Le nom entier de Bangkok en thaï est :

กรุงเทพมหานคร อมรรัตนโกสินทร์ มหินทรายุธยา มหาดิลกภพ นพรัตน์ราชธานีบุรีรมย์ อุดมราชนิเวศน์มหาสถาน อมรพิมานอวตารสถิต สักกะทัตติยะวิษณุกรรมประสิทธิ์

« Ville des anges, grande ville, résidence du Bouddha d’émeraude, ville imprenable du dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, généreuse dans l’énorme Palais Royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville dédiée à Indra et construite par Vishnukarn »

Depuis toute petite je rêvais d’aller en Thaïlande. Mon papa et ma maman y sont allés plusieurs fois lorsqu’ils étaient jeunes et j’avais entendu énormément d’histoires sur ce joli pays. J’étais vraiment excitée de découvrir cette ville.

Départ de Siem Reap, arrivée à Bangkok à 11pm

Après 1h d’avion, nous sommes arrivés à Bangkok, la capitale de la Thaïlande. Nous avons pris un taxi pour rejoindre l’appartement réservé sur Airbnb.
L’aéroport est situé à environ 30minutes de la ville. Premier choc : ils conduisent à droite. C’était la première fois que je montais dans une voiture comme ça et c’était vraiment étrange.
Nous sommes donc arrivés à notre appartement, au 36ème étage d’un grand immeuble, très agréable avec une très belle vue.

Jour 1

Terminal 21

Pour commencer notre visite, nous nous rendons dans un centre commercial, le Terminal 21. Impréssionant, énorme, gigantesque ! Et la particularité, c’est que chaque étage correspond à une ville : Londres, Paris, Tokyo… Nous avons flâné dans les magasins, fait un peu de shopping et mangé un bout au dernier étage. C’est vraiment à faire à Bangkok, il y a énormèment de jolies boutiques de créateurs, connus ou non, à tous les prix !

Chatuchak Weekend Market

Après ça, nous nous sommes rendus au marché Chatuchak. J’ai adoré. C’est un des plus grands marchés du monde, avec plus de 15 000 stands de produits divers et variés. On y trouve de tout : des vêtements, des décorations, des plantes,  des livres, des animaux.. C’est le veritable souk !
Le maître mot : la négociation ! Comme dans la plupart des marchés, le prix n’est jamais affiché et ils le fixent à la tête du client.
Nous nous sommes achetés plein de fringues, à des prix plus qu’abordables. On a adoré !
Conseil : habillez-vous confortable, léger et préparez-vous à marcher et fouiller ! 

Sok San Road

Nous avons ensuite pri un tuk-tuk :  à faire absolument, c’est drôle et ils passent partout (je me suis quand même fait quelques frayeurs).
Après ça nous nous sommes arrêtés à Sok San Road, une rue très fréquentée par les backpackers, remplie de bars, donc on a pri une bière et on s’est promené.

China Town

Pour dîner, nous voulions aller à China Town, mais rien ne nous tentait. Cependant, c’est un quartier atypique avec des lumières rouges partout, des petits stands de nourriture et des bars traditionnels.

Nous avons opté pour un restaurant de sushis. Je ne vais pas m’attarder dessus parce que ce n’était pas terrible.

Jour 2

Ce jour la, place aux visites. Cependant, avec un budget serré, nous avons décidé de faire uniquement deux visites : Wat Pho, le temple du Buddha couché, et une balade sur la Chao Phraya.

Wat Pho

Wat Pho est un très joli temple. C’est d’ailleurs un des plus grands et des plus anciens temples bouddhistes de Bangkok. Il abrite un Bouddha couché, de 43 mètres de long et 15 mètres de haut. Ses pieds contiennent de la nacre, qui represente les 108 états de Bouddha.

Wat Pho est aussi le lieu de naissance du massage Thaï et abrite une école de massage. Nous voulions essayer mais il y avait bien trop de monde à attendre son tour.
Le Buddha couché est impréssionnant de par sa taille et sa couleur dorée majestueuse. Mais en plus de ça, le site en lui même est vraiment joli, c’est très agréable de s’y promener. Nous avons passé environ une heure à flaner dans ce temple. Le seul inconvénient : beaucoup de touristes ! Mais Bangkok étant une ville très touristique, c’est normal.

Chao Praya

Après cette visite, nous avons décidé de rejoindre un petit port afin de faire une promenade en bateau sur le fleuve, la Chao Praya.

La Chao Praya est le plus important fleuve de Thaïlande, après le Mekong.  Nous avions très chaud lors de la visite de Wat Pho, donc il faut dire que c’était vraiment raffraichissant ! De ce fait, nous avons navigué environ une heure sur une barque entre les maisons sur pilotis, j’ai beaucoup aimé.

Rooftop

Fin de journée, il fallait aller admirer le coucher de soleil d’un rooftop. Nous avons choisi le Cielo, au 46ème étage. Il était près de notre appartement et nous avions entendu de bons avis. Avec des prix abordables, nous avons pris un verre et contemplé la vue de Bangkok. Une bonne adresse, avec un service professionnel et de très bons cocktails !

Diner

Après ce bon moment, direction le Siam House Café Restaurant !

Nous avions vu de très bons commentaires sur TripAdvisor et il était même classé 1er restaurant de Bangkok. Avec un exterieur qui paye pas de mine, nous n’étions pas vraiment emballés, mais nous savions qu’avec de tels commentaires la cuisine ne pouvait être que bonne. Et nous avions juste : nous avons partagé une soupe et un pad thaï, c’était délicieux. Je vous recommande fortement ce petit restaurant familial, qui vous fera goûter aux vraies saveurs thaïlandaises !

Soy Cowboy

Nous avons fini cette soirée par Soy Cowboy, le quartier rouge le plus populaire de Bangkok. Atypique de par ses nombreux bars à filles, je ne voulais pas partir de Bangkok sans y passer. C’est un lieu que l’on trouve rarement ailleurs et c’est typiquement thaïlandais. Nous nous sommes baladés dans cette rue éclairée de néons roses et sommes rentrés à l’appartement.

Jour 3

Il est temps de rentrer ! Direction l’aéroport afin de retrouver notre petite vie à Siem Reap au Cambodge.

En bref

J’ai particulièrement aimé Bangkok. Et Kim encore plus, lui qui est complètement fan des grandes villes et des grattes-ciel. Nous avons aimé la ville dynamique et la diversité de choses à faire. En passant par le luxe aux endroits backpackers, de la culture à l’art, Bangkok regorge d’endroits intéressants et sympas à explorer. Notre regret était donc de rentrer si vite, car il est sur que deux jours, c’est vraiment court pour visiter cette ville !

Mon seul point négatif, c’est la mentalité des thaïlandais à Bangkok. Ils n’étaient pas forcément très agréables, toujours préssés, peu souriants. Ayant pri l’habitude des Cambodgiens, qui sont extrêmement gentils, j’ai eu du mal ! Cependant, je pense que dans les endroits plus reculés ou dans les îles, les Thaï sont plus détendus et plus accueillants !

BANGKOK CÔTÉ PRATIQUE

Où dormir ?
  • Nous avons pri un appartement avec Airbnb dans le quartier Sukhumvit. Situé à 10minutes à pied du métro, il était pratique et raisonnable avec une magnifique vue.
  • Koh San Road : quartier backpackers,vous trouverez beaucoup de logements pas chers. C’est bien placée, au centre ville et proche d’une station de BTS.
  • LE PLUS IMPORTANT : Trouver un logement près d’une station BTS, afin de pouvoir vous déplacer facilement.
  • Il y a à Bangkok beaucoup de guesthouse, d’auberges de jeunesse, d’hôtels et d’appartements, pour tous les budgets. Choisissez ce qui vous correspond le mieux !
Comment se déplacer ?
  • Le Taxi Meter (24h/24) : Soit le taxi au compteur. Ils sont reconnaissables grâce à l’écriteau sur le toit de la voiture. Il calcule la course en fonction du temps et de la distance parcourue. Beaucoup d’entre eux essaieront de négocier un forfait, à vous de choisir : la plupart du temps, il est préférable de demander le compteur !
  • BTS Skytrain (6am-12pm) : C’est le moyen le plus efficace. Propre, à l’heure, climatisé mais souvent bondé aux heures de pointes. C’est d’autant plus agréable étant donné qu’il se déplace dans les airs, ça permet de pouvoir découvrir la ville de haut ! Vous pouvez prendre un ticket seul, entre 15 THB à 42 THB par trajet, ou un pass journée de 130 THB. Cela dépend donc du nombre de déplacement que vous voulez faire !
  • Tuk-tuk (24h/24) : à faire absolument ! Moyen de transport phare de l’Asie, avec leurs styles dégeantés et leur chauffeurs atypiques, il faut essayer. Pas de compteur, le prix se fixe comme ils le souhaitent, entre 50 THB et 150 THB. Utilisez le sur des trajets courts, et de préférence en dehors des heures de pointe pour pas qu’il soit bloqué dans les embouteillages (le plus drôle c’est quand il fait ses coups de folie).
  • Moto Taxi (24h/24) : On ne l’a pas testé mais on en a vu énormément. Le plus souvent utilisé par les Thaïlandais, pour  moi c’est le moyen de transport le plus dangereux : pas de casque, très rapides.. Les chauffeurs sont reconnaissables grâce à des gilets de couleur.

N’hésitez pas à laisser un commentaires pour plus d’infos !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 thoughts on “3 jours à Bangkok

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *